Avantages du Débosselage Sans Peinture
© 2022

Pour exercer notre métier de débosseleur, nous utilisons en général de fines tiges metalliques, qui sont spécialement étudiées pour le débosselage sans peinture.

Ces outils adaptés au DSP nous permettent de repousser en douceur, par l'intérieur, les enfoncements de la carrosserie et de redresser peu à peu les tôles pour supprimer les enfoncements et autres déformations.

Voici quelques uns des outils que nous utilisons pour ce type de réparation  de débosselage sans peinture :


Ces fines tiges métalliques permettent de d'enfoncer progressivement la tôle par l'intérieur et de repousser progressivement les enfoncements pour obtenir une tôle droite, comme à l'origine ; ou bien de reformer les plis et arrondis de panneaux de carrosserie déformés lors du choc reçu par le véhicule.  


Lorsque l'accès par l'intérieur de l'élément de carrosserie concerné n'est pas possible, ce qui est régulièrement le cas sur les ailes arrières, ou sur les portières, nous utilisons un autre type de matériel spécifique pour passer par l'extérieur, à l'aide de ventouses spécifiques.

La première étape est de fixer précisement ces ventouses sur la bosse, sur la carrosserie de la voiture, exactement à l'endroit de l'enfoncement.

Puis nous tirons sur la carrosserie à l'aide d'un outil spécifique qui vient se fixer sur les ventouses.

Le procédé peut sembler surprenant, mais avec de la pratique, il permet d'obtenir d'excellents résultats. Ce type d'outil permet un redressage parfait de la carrosserie sans abîmer la peinture ni le vernis du véhicule réparé.

Les tôles de voiture en acier ou en aluminum se travaillent de manière semblable, avec simplement une durée d'intervention un peu plus longue pour l'aluminium, du fait de sa rigidité et de son élasticité supérieures, qui entraine un surcoût d'environ 30% pour la réparation des éléments en aluminium.

Le plastique, qui compose la plupart des pare-chocs des voitures, est parfois difficile à travailler par DSP et doit souvent être changé si il est cassé ou si il a subi une déformation nette, comme un coup de boule de remorquage par exemple.

Les angles de pare-chocs plastique enfoncés, ou les déformations sans que les pare-chocs ne soient cassés se redressent par contre très bien avec le débosselage sans peinture.


Par ailleurs, comme tous les carrossiers  et detailleurs automobiles, nous utilisons des lampes d'atelier spécifiques pour bien éclairer la zone d'intervention, afin voir précisement tout les petits défauts, et réaliser un travail de la meilleure qualité possible.

 

Le lustrage et polylustrage de véhicules, pour sa part, se font avec d'autres outils adaptés : des lustreuses, des plateaux de lustrage spécifiques et des polish adaptés à chaque cas : peinture vernie ou non, peinture d'origine ou refaite, micro rayée ou ternie, fortement dégradée ou juste un peu oxydée par les UV....

Un lustrage spécifique sera pratiqué en fonction de la nature des défauts à corriger : microrayures, rayures plus importantes, ternissements, zones ayant été frottées trop vigoureusement....la technique adaptée à chaque cas sera utilisée.

 

Résultat après lustrage :

 

Avant toute intervention, nous mesurons l'épaisseur et la qualité de la peinture et du vernis afin d'adapter notre procédé à la fragilité et aux spécificités de la carrosserie :

 

La technique du débosselage sans peinture permet de supprimer les coups de portières, de chariots, de grêle, de pieds... sur les carrosseries de voitures. Ces bosses peuvent être minuscules ou aller jusqu'à la taille d'un ballon de football.

Cette technique permet d'obtenir des résultats d'excellente qualité, avec une bosse qui n'est plus visible et une peinture qui n'est pas abîmée par la réparation en DSP.

Cela permet également de conserver au véhicule la peinture d'origine qui sera toujours plus résitante aux chocs et rayures qu'une peinture refaite par un carrossier.

Les réservoirs de moto, qu'ils soient en acier ou en aluminum, sont débosselables en utilisant les mêmes techniques.

Cependant, toutes les bosses ne sont pas réparables, voici quelques cas pour lesquels la technique du débosselage sans peinture n'est pas applicable et pour lesquels un passage en carrosserie traditionnelle, avec peinture, reste indispensable :

Peinture enlevée (le débosselage reste possible dans ce cas, afin d'éviter de changer l'aile, mais l'élément devra être peint ensuite par un carrossier traditionnel pour que l'aspect soit parfait) :

 

Pièce trop déformée pour être réparée (un débosselage sans peinture est en général possible, mais le coût sera trop élevé par rapport au changement de la pièce chez un carrossier traditionnel) :

Bas de caisse : ces pièces étant particulièrement rigides et dotées d'une peinture fragile à cause de sous-couche d'antigravillon, leur réparation est très délicate, mais reste faisable sur des vhéicules récents, dôtés de bas de caisse d'épaisseur assez faible.

 

Les pare-chocs en plastiques sont débosselables.

Certains enfoncements sont réparables, même sur le plastique, d'autres non. La faisabilité de chaque réparation doit être étudiée au cas par cas.

Les coins de pare chos enfoncés sont généralement réparables, mais les plastiques cassés, ou les enfoncements profonds causés par le choc avec une boule d'attelage par exemple, ne sont en général pas réparable.

Ce type de déformation peut être réparée par débosselage sans peinture, mais il ce n'est pas toujours le cas, et un avis doit etre donné au cas par cas :

 

Pour plus d'informations, n'hésitez pas à nous appeler au 06 11 17 51 00, ou à nous envoyer par mail les photos des défauts de vos véhicules sur notre boite mail à l'adresse suivante : Lartisand@gmail.com

 

 

 

 

 

 

L'Artisan Débosseleur